IMG_0121C'est le moment idéal, en cette nouvelle année qui commence, pour parler ensemble du temps qui passe et de sa valeur. Si il y a bien une chose que le Yoga m'ait appris c'est que tout se transforme, tout est mouvement. Bien sur, j'avais une idée de ce que cela pouvait bien vouloir dire avant, mais maintenant j'utilise cette technique dans la vie et ce concept m'apparaît beaucoup plus clairement.

C'est bien d'une technique dont on parle ici, une attitude à pratiquer. Cette technique se nome ANITYA BHAVANA, c'est à dire ; seul le changement est constant. Le matin est diffèrent du midi et celui-ci du soir. Bien que des cycles se répètent, pouvant être plus ou moins longs, comme le cycle des nuits et des jours ou la vie entière d'un être humain, rien n'est exactement comme le temps qui vient de s'ecouler... Courir après un amour passé, des moments passés, vouloir recréer à l'identique des émotions passées, est tout à fait impossible. 

Que nous enseigne cette technique du changement ? C'est comme une montre à notre poignée qui nous rappelle que le temps passe sans jamais s'arreter. Les heures, les dates, les jours changent ainsi que ma vision sur le monde. ANITYA BHAVANA consiste à concevoir cette idée et donc à ne rien regretter et vivre le moment présent puisque finalement, le temps qui passe ne dépend pas de nous. Se détacher du passé et même du futur pour vivre l'instant présent, car lui dépend bien nous ! 

Il est très important de se représenter cette idée, rien n'est permanent, pas même les êtres vivants. Pareil aux vagues de la mer, tout apparaît puis s'eloigne dans nos vies. Nous avons tendance aujourd'hui à courir après des buts dans le futur et à oublier de profiter du moment présent. C'est comme un sentiment qui me permet d'accepter avec plaisir le renouveau, le changement. Cela consiste principalement en un entraînement de sa propre mémoire. Travailler sa propre mémoire pour qu'elle ne me joue pas des tours, c'est à dire qu'elle ne retienne pas seulement les émotions de mon passé. 

Si je m'assoie confortablement et repense à la journée qui vient de s'ecouler ou bien la semaine, cela revient à réfléchir sur mes propres émotions. Nous avons souvent de drôles de souvenirs, très déformés, transformés, par rapport à la réalité à cause de ces émotions. Y revenir permet souvent un nouveau regard sur les choses pour ensuite laisser aller l'inconfortable. 

Pourquoi tout garder quand tout est en changement, que je suis le résultat même de ce changement ? S'il y a bien une chose certaine c'est que demain et un autre jour. " Pour surmonter le passé et les angoisses du passé, il faut reconnaître la technique Anitya Bhavana comme celle qui vous mènera de l'obscurité des passés au calme, à la connaissance du présent." Et donc le bon vieux "Carpe Diem" est bien toujours d'actualité en ce debut de nouvelle année !